Vous êtes ici

• Création • Lever de soleil

Bartabas, Nezih Uzel, Kudsi Erguner
et Le Caravage

2 avril 2006 à 07h28mn
à la pointe du jour
Jardins de Bagatelle / grille de Sèvres
Route de Sèvres à Neuilly - Bois de Boulogne - 75016

Partager

Bartabas aime le soleil lorsqu’il paraît, n’importe où; sur une colline, sur un mur envahi par la végétation, sur la mer, derrière une église, une fonderie, une école, un jardin. L’astre, qui commence tout juste à teinter le ciel, devient promesse; promesse de la journée, de la révélation, de l’accomplissement d’un futur proche ou lointain. Ses lueurs encore incertaines invitent à la méditation sur la présence et le mystère s’éclipsant de l’autre côté de la terre, sur la vie et l’au-delà. Comment faire partager aux amis du matin le sentiment mystique autrement que par la musique ?

Bartabas aime aussi les chevaux, leur danse, les questions dans leurs yeux de douceur, leur retenue et leur bravoure et leur craintif appel à la vie, après la nuit. Réunir des musiciens et des chevaux, par un matin quelconque pourrait transfigurer le jour qui vient en un moment de grâce. Voici l’idée de Bartabas !

Nezih Uzel, chanteur et Kudsi Erguner, joueur de flûte, turcs tous les deux, dans la ligne du soufisme et bien connus des amis de la Maison des Cultures du Monde, vont venir inviter hommes et chevaux de l’aube à partager une certaine idée de la beauté.

Et ce sera la première fois !

Expérience et pari sur le temps qu’il faut prendre très tôt pour lui faire donner de l’écho pendant de longues heures, le concept du « lever de soleil » rejoint les cérémonies antiques et rapproche de la civilisation des autoroutes, les grandes images mythiques du commencement : Krishna lançant ses coursiers dans le cosmos, Apollon sur son char, Hippolyte près de l’azur des vagues, Gengis Khan striant la taïga de longs sillons de poussière, Ôdin et Siegfried franchissant les monts glacés de la nuit, l’enfant pâle poursuivi par la monture du Roi des Aulnes.

Très tôt, dans les jardins de Bagatelle, viendra piétiner Le Caravage. À ses côtés, Bartabas, cavalier attentif, Nezih et Kudsi, grâce aux subtils mélismes de la voix et de l’instrument, créeront une mélodie des premiers matins du monde.

Françoise Gründ

Les spectateurs sont attendus aux Jardins de Bagatelle à partir de 7h. Le spectacle précédé de la dégustation d'une boisson chaude commence à 7h 28' 18'' et durera une heure environ.

> A écouter
Turquie. Musique soufie. Nezih Uzel et Kudsi Erguner, 1CD INÉDIT W 260021