Vous êtes ici

• dans le cadre de " francofffonies !" • Viêt-nam

Mua roi nuo c

> Les marionnettes sur eau du Viêt-nam

2, 3, 4, 6, 7 avril 2006 à 20h30
5 et 8 avril 2006 à 15h et 20h30
Cirque d’Hiver-Bouglione
110 rue Amelot - 75011 Paris

Partager

Sur l’eau saumâtre d’une mare apparaît un dragon qui crache de l’eau, il va replonger et ressortir plus loin en crachant du feu avant de replonger encore. Un pêcheur sur sa barque ramène un filet plein de poissons qui frétillent, des enfants jouent avec un ballon, des paysans mènent leurs boeufs dans les champs, des cavaliers d’un ancien empire mettent la mare à feu et à sang. Depuis plus de mille ans des villageois vietnamiens rivalisent tous les ans d’ingéniosité pour inventer des marionnettes qui vont, grâce à de savants mécanismes, se déplacer dans et sur l’eau pour représenter des scènes historiques, des scènes de la vie quotidienne ou imaginaires, pour la plus grande joie de leurs familles.

Ce n’est qu’en mars 1984, il y a donc seulement vingt-deux ans que le public parisien découvrait ces marionnettes sur eau du Viêt-nam. Il m’avait fallu six ans de démarches, de ténacité pour parvenir à convaincre les autorités vietnamiennes d’alors qu’il était important que cette forme unique de marionnettes soit connue du monde. Le succès des premières représentations parisiennes et de la tournée européenne qui s’en suivit allait définitivement projeter sur la scène internationale cette forme spectaculaire qui fait désormais partie du patrimoine immatériel de l’humanité.

À Paris c’est au Cirque d’Hiver que nous avions réussi à installer une piscine remplie de 65 tonnes d’eau que nous avions rendue saumâtre en y délayant plusieurs litres de caramel et sur la surface de laquelle les marionnettes nous dévoilaient leur magie. « Magie », «magique» étaient les deux mots qui revenaient le plus souvent dans la bouche du public à la sortie du spectacle alors qu’il cherchait à racheter des places pour pouvoir revenir le voir. Quelques années plus tard, en 1987, c’est sur une péniche, la piscine Deligny, amarrée sur la Seine que nous avons présenté ces marionnettes et aujourd’hui les revoilà, à nouveau à Paris, à nouveau au Cirque d’Hiver Bouglione pour quelques représentations. Un conseil : n’y allez pas seul, emmenez avec vous famille, amis, voisins, collègues afin d’éviter qu’ils ne vous reprochent de leur avoir fait manquer ce spectacle qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie.

C. K.

* La première sortie des marionnettes sur eau du Viêt-nam avait été rendue possible grâce à une collaboration étroite et amicale entre la Maison des Cultures du Monde et la Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis que dirigeait alors Claude Olivier Stern et grâce à la complicité de plusieurs associations de Vietnamiens en France.

> Tournée
25 et 26 mars 2006 : Douai, Hippodrome