Concert

30 mars 2006 à 20h<br /><br />Tournée : 24 mars 2006<br /><br />Vitré, Centre culturel Jacques Duhamel - Auditorium du Louvre<br /><br />Accès par la pyramide

Hamid Khezri Musique du Khorassan chants et luth à manche long dotâr

Le Khorassan, « Terre du soleil levant» en français, perpétue ce formidable brassage culturel qui caractérisa l'Asie intérieure tout au long de son histoire.

Dans cet ancien carrefour des routes de la soie, Kurdes, Persans, Turkmènes et autres Turcs se côtoient, se marient, contribuant ainsi à la préservation d'une culture à la fois diverse et métissée dont la musique, qui ne va pas sans la poésie même lorsqu'elle est instrumentale, est peut-être l'un des symboles et le luth dotâr l'instrument-roi.

Cette diversité se manifeste tout d'abord d'une région à une autre. Le Nord est réputé pour sa tradition de bardes bakhshi et d'épopées – le public se souviendra peut-être d'un autre barde khorassani, Rowshân Golafrûz, qui lors du huitième Festival de l'Imaginaire chanta, raconta et joua au dotâr les aventures de deux amants : Tâher et la belle Zohrâ. À l'Est et au Sud, fleurissent chants soufis et pièces instrumentales d'inspiration religieuse jouées lors des séances mystiques de zikr ou encore ces dits de sagesse appelés nasihat. Ce sont ces deux traditions que Hamid Khezri nous propose dans un concert dont les parties chantées et déclamées seront surtitrées en français afin de permettre au public d'en mieux goûter la poésie.

Né en 1969 à Quchan dans le nord du Khorassan, Hamid Khezri s'est initié au dotâr dès son plus jeune âge. Après avoir été l'élève de maîtres tels qu'Ostad Mohammad Hossein Yeganeh, il compléta sa formation par un travail de collecte auprès de bardes et dotâristes khorassani. Hamid Khezri est de ces musiciens que l'ouverture et l'intégrité artistique conduisent à renouveler le langage instrumental sans renoncer pour autant à la tradition qui les a nourris : il en résulte une élégance dans l'intention, une virtuosité sans tapage et surtout une finesse de la ligne mélodique qui sont les marques d'un vrai maître.

P. B.