Vous êtes ici

Festival de l'imaginaire

Scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain et à leurs formes d’expression les moins connues ou les plus rares

Le Festival de l’Imaginaire invite de jeunes créateurs et de grands maîtres dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre et des performances rituelles. Ne se limitant pas à un panorama des formes dites "traditionnelles", il s’intéresse aussi aux formes contemporaines dès lors qu’elles s’enracinent dans l’imaginaire d’un peuple et d’une société et ne sont pas calquées sur les modèles occidentaux. Chaque année, de nombreux lieux à Paris et en Ile-de-France accueillent les spectacles, concerts, performances et rituels du Festival : Théâtre du Soleil, Musée du Louvre, musée du quai Branly, Institut du Monde Arabe, Musée Guimet, Opéra Bastille, Théâtre de la Ville, Théâtre Équestre Zingaro, 104, Maison des métallos... Ainsi qu'en région : Opéra de Lyon, Théâtre de Vitré, Opéra de Lille, Trident de Cherbourg, l'Encre à Cayenne (Guyane française), les Dominicains de Haute-Alsace...

www.festivaldelimaginaire.com

 

La 20ème édition du Festival de l'Imaginaire aura lieu à l'automne 2016.
Pour être informé dès la parution du programme, inscrivez-vous à notre lettre d'information ici
.

 

 

 

Consultez, ci-dessous, les archives du Festival jusqu'en 2002.
Les manifestations sont classées par ordre déchronologique.

• Exposition
Du 5 décembre 2015 au 6 mars 2016
Centre français du patrimoine culturel immatériel

CORPS-DÉCOR

> Comment planter le dé-corps ?

Le corps humain une énigme ! Au cours des millénaires, sous toutes les latitudes, dans toutes les cultures, des tentatives de réponses jaillissent, révélant la multitudes de solutions trouvées, pour remédier au froid, à la chaleur, à la tempête, aux blessures des épines, des animaux et des autres humains et protéger ainsi la peau, vêtement originel.


• Musique et danse traditionnelles de Corée
Du 18 au 20 décembre 2015
Théâtre du Soleil – Cartoucherie

PARIS NANJANG 2015

> Kim Duk-soo, Kim Ri-haé & SamulNori Hanullim Performing Arts Troupe

Le mot samulnori ou jeu des quatre objets désigne deux choses. C’est d’abord un genre musical et traditionnel de Corée qui fait appel à quatre instruments à percussion : le kaenggwari (petit gong), le jing (grand gong), le janggu (tambour en forme de sablier) et le buk (tambour tonneau). C’est aussi le nom de la troupe que dirige Kim Duk-soo lequel a consacré 50 ans de sa vie aux instruments à percussions coréens.


• Corée
Samedi 28 novembre 2015 à 18h
Dimanche 29 novembre 2015 à 17h
Théâtre Claude Lévi-Strauss - Musée du quai Branly

HOMMAGE À CHOI SEUNG-HEE,
L’ISADORA DUNCAN DE L’ORIENT

> Yang Sung-ok et son ensemble

Choi Seung-hee est la première danseuse coréenne à s’être produite à l’étranger. À cette époque en Corée, les danseuses étaient encore considérées comme des courtisanes ou des chamanes. Pourtant, tous ceux qui la virent danser furent tellement émerveillés qu’on la surnomma "la perle de l’Orient" ou encore "l’Isadora Duncan de Corée".


• Soirée d'hommage
Jeudi 26 novembre 2015 à 19h
Maison des Cultures du Monde - Entrée libre

HOMMAGE
À UN HOMME LUMIÈRES

> Le professeur Tran Van Khê

Rendre hommage à la mémoire du Professeur Tran Van Khê est un devoir que la Maison des cultures du monde se doit d’accomplir. Elle le fait par admiration et respect pour cet éminent musicologue qui lui a fait l’honneur de son attention et de sa collaboration…


Pages