Vous êtes ici

• Concert

La Soirée du Ramadan

> Avec Abir Nasraoui et Djerba International

Mercredi 24 août 2011 à 20h
SOIRÉE GRATUITE !

Hôtel de Ville
5 rue Lobau
75004 Paris

Partager

La Mairie de Paris, en collaboration avec la Maison des Cultures du Monde, a invité tous les parisiens à une grande soirée culturelle et musicale dans les salons de l’Hôtel de Ville, mercredi 24 août 2011. Dès 20h, le public a été accueilli en musique par un ensemble de Malouf tunisien, au cœur de la tradition arabo-andalouse. Au coucher du soleil, il a été invité à rompre le jeûne avec un buffet oriental offert par le Maire de Paris ; les concerts ont alors commencé.

 

Au programme :

 

À 21h45, ABIR NASRAOUI, accompagnée de ses musiciens, interprètera notamment des chansons de fête.
Sa voix élégante, sa présence remarquable et son interprétation de répertoires variés ont valu à cette jeune chanteuse originaire de Kasserine, en Tunisie, de se produire dans le cadre des plus prestigieux festivals : Carthage, Le Caire, Tunis, Paris, Alger, Londres, Abou Dhabi... Régulièrement invitée par l’Institut du Monde Arabe à Paris, elle a chanté aux côtés d’Elie Achkar, virtuose du qânun, et de Jasser Haj Youssef, fin connaisseur des musiques arabe et sacrée. Si l’art d’Abir Nasraoui est le fruit de multiples croisements, il provient avant tout de la musique arabe classique, dont Abir garde la délicate richesse vocale. Egalement musicologue, elle vit et travaille aujourd’hui à Paris et vient de sortir son premier album, Heyma (Errante), tout en poésie et spiritualité. Passionnée de littérature, Abir Nasraoui est l’auteur des textes de nombre de ses chansons ainsi que de plusieurs recueils de nouvelles.

Avec :
Abir Nasraoui, chant
Ahmed Jebali, oud
Ahmed Lyadh Labben, violon
Olivier Cahours, guitare
Jérôme Seguin, basse
François Verly, percussions

 

À 23h, DJERBA INTERNATIONAL, groupe de groove tunisien alliant tradition et modernité, vous transportera dans un univers où les frontières musicales n’ont pas droit de cité.
L’aventure Djerba International commence en 2001 : Kais Melliti débarque à Paris, avec sous le bras son oud et son clavier. Il rencontre des musiciens de la scène parisienne, qui tous viennent d’horizons musicaux différents. Ensemble, ils créent Djerba International. Section cuivres, section traditionnelle, section groove : les mondes se rencontrent et la fusion opère. Les lentes mélopées djerbiennes se transfigurent, évoluent, prennent une nouvelle sonorité. La facture est pop, funk, jazz, rock, groove, mais … résolument tunisienne !

Avec :
Kais Melliti, direction et claviers
Zied Zouari, violon
Mounir Troudi, chant
Jérôme Boumendil, guitares
Maamoun Dehane, batterie
Geoffroy Tekeyan, basse
Julien Raffin, saxophones, flûte
Patrice Lerech, trompette
Fabien Cyprien, trombonne
Yassine Ayari, nay, raïta
Wassim Derbel, percussions