Vous êtes ici

• Création de danse - Burkina Faso

SINI SIKO ou le rêve de demain

> Compagnie Irène Tassembédo

Lundi 25 novembre 2013 à 20h30
Maison des Cultures du Monde

Partager

Sini Siko ou le rêve de demain mêle pas de danses classique et africaines rythmés de sonorités diverses en live. Ici, le thème évoqué est l’espoir, l’espoir recherché par les jeunes en se jetant dans les bras de l’Ailleurs, de la découverte, de l’aventure. Mais cette aventure est mise à mal par les problèmes d’intégration dans le pays hôte, quand bien même c’est la quiétude qui est recherchée. Cette création appelle tous les êtres humains à s’aimer pour que subsiste un monde de paix.

 

 

Conception et chorégraphie : Irène TASSEMBEDO
Textes : Irène TASSEMBEDO
Assistante chorégraphe : Tiziana BONAMIN
Décor, costumes : Irène TASSEMBEDO
Danseurs : 
Ida FAHO
Florent NIKIEMA
Souleymane KONE
Musiciens :
Ablo ZON
Boubacar DJIOGA
Jules MOUANGA

 

La planète se réchauffe, le cœur des hommes se refroidit !
Dans le silence des sans-voix, des cris jaillissent qui percent les tympans du monde
Un monde alentour qui explose, se consume et embrase les cœurs meurtris
De chaque colère étouffée, de chaque voix bâillonnée, sourdent la révolte,
Le doute s’insinue, torpide et vénéneux, alimente la colère
L’espoir revient, s’étiole, s’éteint puis renaît,
Alors que le chaos de ce monde s’épaissit, laissant place à un obscur brouillard que personne ne comprend plus, comment trouver ses marques ?
Quand tout n’est que cyniques contradictions, dogmes et cruauté, crises calculées, vacarme de guerre, silence de maladie, de mort et de désespoir, comment trouver ses pas, comment cheminer vers le bel espoir ?
Le doute est permis disait le poète, le doute comme source de toutes choses.
L’amour est urgent, pas celui des mondes préfabriqués vendus comme des au-delà mystiques.
Bref, on grouille dans le bordel du monde et il nous faut en dénouer les fils.

 

Irène Tassembédo

Ancienne élève de l’Ecole Mudra-Afrique de Maurice Béjart à Dakar, Irène Tassembédo fait partie des grandes figures de la chorégraphie moderne de l’Afrique contemporaine. Depuis près de trois décennies, elle développe un travail chorégraphique original, alliant danse contemporaine et danse africaine, qui s’inscrit résolument dans le temps présent, tout en réinventant le langage de la danse. 

 

Son ouverture vers l’ensemble des techniques de la danse et vers les autres disciplines des arts vivant lui ouvre une carrière multidisciplinaire en tant que comédienne de  théâtre, actrice de cinéma et de la télévision et de pédagogue reconnue de danse en Afrique, à travers l’Europe et aux Etats-Unis.
Après près de 30 ans de carrière en Europe, elle revient dans son pays d’origine, le Burkina Faso, riche d’une expérience professionnelle qu’elle souhaite transmettre aux danseurs, chorégraphes et autres artistes du continent africain.  Tout en continuant le développement de nouvelles pièces chorégraphiques contemporaines avec sa compagnie, elle travaille à la mise en place de projets novateurs et structurants tels que le Ballet national du Burkina, l’Ecole de Danse internationale (EDIT) pour une formation professionnelle permanente et la création d’un diplôme de danse africaine de niveau international.

 

Artiste engagée, reconnue et estimée par ses pairs et du public, Irène Tassembédo a reçu le prix 2000 de la Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques (SACD) en France pour l’ensemble de son travail chorégraphique.

 

Les recettes seront reversées pour soutenir l’Ecole de Danse Internationale d’Irène Tassembédo qui œuvre pour la professionnalisation de la formation artistique en Afrique. 

Tarif : 20 €

Durée : 1h

 

Renseignements : Association AMAKAL / 06 37 01 34 77 / amakal2008@outlook.com / www.amakal.org

 

Location :
http://www.billetreduc.com/103972/evt.htm
http://www.fnactickets.com/place-spectacle/manifestation/Danse-contempor...