Vous êtes ici

• États-Unis

TEXAS FIDDLING ET BALLADES APPALACHIENNES

> Sheila Kay Adams, Wes Westmoreland & Anthony Mature

Jeudi 1er décembre 2016 à 20h30
Foyer du Théâtre Équestre Zingaro

Partager

 

Le folkloriste anglais Cecil Sharp raconte que séjournant dans les Appalaches pendant la Première Guerre mondiale, il côtoya une communauté où le chant tenait autant de place que la parole, et de souligner l’importance d’un individu ou d’une famille dans la sauvegarde des musiques traditionnelles aux Etats-Unis. Un siècle plus tard, Sheila Kay Adams et Wes Westmoreland nous en administrent la preuve.

           


Sheila Kay Adams est l’héritière de sept générations de conteurs et de chanteurs de ballades de Caroline du Nord. La ballade appalachienne n’est pas toujours romantique. Nourrie par la guerre, les trahisons, habitée par des créatures de cauchemar, elle est souvent violente et même épouvantable. Sheila Kay Adams a grandi dans les années 60 dans le comté de Madison qui a inspiré à Clint Eastwood un de ses films les plus mélancoliques. Elle s’est formée auprès de sa grand-tante Dellie Chandler Norton et d’autres chanteurs de la communauté comme Dillard Chandler et la famille Wallin.

Ce répertoire, essentiellement familial, elle le chante a cappella ou en s’accompagnant au banjo dans ce style percussif appelé clawhammer. Sheila Adams est reconnue comme la plus grande chanteuse de ballades vivante des Etats-Unis. Elle a reçu en 2013 le National Heritage Fellowship attribué par le National Endowment for the Arts, et en 2016 le North Carolina Heritage Award.

            

Howard Dee “Wes” Westmoreland a grandi dans une famille d’origine écossaise du comté de Comanche, au Texas, qui compte elle aussi sept générations de musiciens. Wes a appris le violon dans les années 70 auprès de son grand-père Bus Westmoreland. Pendant ses jeunes années, il ne rate aucune fête, compétition ou fiddle camp, accompagné à la guitare par son père Butch ou par son oncle Eugene. Lauréat des plus grands festivals de musique populaire au Texas, Wes Westmoreland fait partie de ces musiciens qui font rêver les jeunes Texans de la campagne et gardent vivante cette tradition du Texas-style fiddling marquée par un jeu ample et syncopé. Son répertoire, très vaste, comprend aussi bien des musiques de danse, polkas, valses, gigues, reels, que des ragtimes en doubles-cordes à la virtuosité diabolique ou des thèmes de swing accompagnés à la guitare et parfois au banjo par son complice Anthony Mature.

        

Wes et Sheila, véritables trésors humains vivants, nous entrouvrent les portes d’une Amérique rurale et profonde dont la nostalgie le dispute à un inaltérable optimisme.

Pierre Bois

 

Sheila Kay Adams, chant et banjo
Wes Westmoreland, violon
Anthony Mature, guitare

 


EN TOURNÉE :
Mardi 29 novembre 2016 au Théâre de la Butte - Le Trident, Cherbourg-en-Cotentin

 

 

Dans le cadre du 20ème Festival de l'Imaginaire
www.festivaldelimaginaire.com

 

 

En partenariat avec Documentary Arts, Inc.
avec le soutien de la Florence Gould Foundation

 

 

> En savoir plus et réserver <