La tradition du tracé dans la charpente française

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

La tradition du tracé dans la charpente française, ou Art du trait de charpente, comme l'appellent les charpentiers, permet de maîtriser en trois dimensions la conception d'un édifice complexe construit en bois. Celui qui comprend le trait maîtrise de ce fait la perception du volume des ouvrages et jouit du même coup d'une qualité essentielle dans l'art de bâtir. La maîtrise du trait s'accompagne donc de pratiques symboliques et sociales fortes, qui jouent notamment un rôle essentiel dans les représentations propres aux compagnonnages. Par métaphore, connaître le trait permet au plus haut niveau de savoir se comporter dans l'univers et dans la société. L'art du trait de charpente est une discipline spécifique à la France, qui ne connait des pratiques parentes qu'au Japon et en Allemagne. Elle a rendu possible la construction des plus grands monuments français depuis le Moyen-Age. Elle permet par ailleurs un accomplissement social et professionnel accessible à tous, en particulier aux jeunes issus de milieu social défavorisé. Elle permet en outre de contribuer à un dialogue interculturel et international.