Qu'est-ce que c'est ?

Nous avons tou.te.s en tête des musiques, des chants, des danses, des contes, des jeux, des fêtes, des remèdes ou des techniques, que nous avons hérités de nos ascendants et que nous pratiquons toujours en les adaptant au gré des circonstances...

 

 

Lors de sa trente-deuxième session réunie à Paris en octobre 2003, la Conférence générale de l'Unesco adopte la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Sa ratification en janvier 2006 par un trentième État permet l'entrée en vigueur de cet instrument normatif et juridiquement contraignant, qui institue au niveau international une nouvelle catégorie de patrimoine.

 

Selon l'article 2 de la Convention de 2003, le patrimoine culturel immatériel (PCI) comprend « les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire - ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés - que les communautés, les groupes et, le cas échéant, les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel ». Ce patrimoine vivant, transmis de génération en génération, « est recréé en permanence par les communautés et groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d'identité et de continuité ». Loin d'être figé, il est donc à la fois traditionnel et contemporain.

 

Ce patrimoine immatériel se manifeste notamment dans les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l'univers, ainsi que les savoir-faire liés à l'artisanat traditionnel (article 2). La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a été ratifiée par 180 États (au 27 juillet 2020), dont la France en 2006.

 

Genèse de la Convention

L'origine du texte remonte bien au-delà de 1972. Celui-ci répondait à la nécessité de redéfinir la notion de patrimoine pour intégrer les formes d'expression culturelles qui n'entrent pas dans le champ de la Convention dite du patrimoine mondial, adoptée par l'Unesco un peu plus de trente ans auparavant. De fait, les expressions relevant du patrimoine culturel immatériel ou PCI (on parle alors de folklore, de traditions ou de cultures populaires) ne sont pas couvertes par la convention de 1972, les aspects juridiques de la propriété intellectuelle collective n'ayant pas été résolus. Dès lors les initiatives, principalement des pays du Sud, vont se succéder afin d'assurer à ces expressions une forme de reconnaissance internationale et de protection.

 

En effet, le succès rencontré par la convention de 1972 (194 États parties) va renforcer l'identification du patrimoine à ses manifestations matérielles et notamment monumentales, dont témoigne la surreprésentation des pays du Nord sur la liste du patrimoine mondial : près de la moitié (48 %) des sites classés sont situés en Europe et en Amérique du Nord. Un tel déséquilibre entre les six grandes régions du monde qui fondent le système des Nations Unies engendre au sein de ce dernier une torsion géopolitique que visent à résorber le texte de 2003 et les mécanismes internationaux instaurés par celui-ci.

 

- Consulter ou télécharger le texte de la Convention sur le site de l'UNESCO

- En savoir plus sur le site du ministère de la Culture

- Acheter ou télécharger l'ouvrage Patrimoine culturel immatériel et numérique (2016, Éditions L'Harmattan, Collection Humanités Numériques)

- Découvrez les numéros de la revue Intenationale de l'imaginaire (co-éditée avec Babel Actes-Sud) consacrés à ce thème :
Le patrimoine, oui, mais quel patrimoine ? (IDI n°27)
La patrimoine culturel immatériel : premières expériences en France (IDI n°25)
Le patrimoine culturel immatériel à la lumière de l'Extrême-Orient (IDI n°24)
Le patrimoine culturel immatériel : les enjeux, les problématiques, les pratiques (IDI n°17)

Le patrimoine culturel immatériel est-il naturel et environnemental ?
Le patrimoine culturel immatériel est-il naturel et environnemental ? Cahiers du CFPCI n°8

En quoi le PCI est-il naturel et environnemental ? Comment et pourquoi ? Au-delà du constat d’appariement historique entre le PCI et l’environnement, les contributions regroupées dans les actes du 7e colloque international du CFPCI rendent manifestes les points de tensions et de contradictions.

Lire la suite
Patrimoine culturel immatériel et musées
PCI
Patrimoine culturel immatériel et musées Projet Europe Creative

Le projet européen « Patrimoine culturel immatériel et musées » (ICH & Museums Project - IMP), dont la Maison des Cultures du Monde - Centre français du PCI a été l'opérateur français, propose plusieurs ressources en ligne, fruits des recherches, rencontres et conférences qui se sont tenues entre 2017 et 2020 au Pays-Bas, en Italie, en Suisse, en Belgique et en France

Lire la suite
Mettre en œuvre des démarches participatives autour du patrimoine immatériel
Formation
Mettre en œuvre des démarches participatives autour du patrimoine immatériel Former pour mieux sauvegarder

La Maison des Cultures du Monde - CFPCI accompagne les acteurs publics et privés dans la mise en œuvre de démarches participatives autour du patrimoine immatériel. Le dispositif de formation est ouvert à toute collectivité ou structure désirant intégrer le PCI dans son projet de territoire.

Lire la suite
Journée du PCI
Journée du PCI

Depuis 2004, la Maison des Cultures du Monde organise chaque année, dans le cadre du Festival de l'Imaginaire, la Journée du patrimoine culturel immatériel. 

Lire la suite
Colloque international du CFPCI
Colloque international du CFPCI
Lire la suite
Cahiers du CFPCI
Cahiers du CFPCI Collection en ligne
Lire la suite
Le monde en berceuses
Action culturelle
Le monde en berceuses Un projet collaboratif autour d'un patrimoine culturel immatériel et de la diversité culturelle

À la suite de l’appel à participation lancé en juillet 2020 auprès des habitant·e·s et des structures de Vitré et des alentours, la Maison des Cultures du Monde a récolté plus de 40 berceuses. À partir de ces enregistrements, une série de podcasts a été réalisée dans lesquels les participant·e·s partagent leurs berceuses et leurs histoires. Pour les découvrir, la Maison des Cultures du Monde met en ligne un site internet dédié : www.lemondeenberceuses.org.

Lire la suite
Patrimoine culturel immatériel et musées
Formation

Du 7 au 9 juin 2021 - Paris

Patrimoine culturel immatériel et musées Sauvegarde et médiation des patrimoines vivants

Cette formation d'une durée de trois jours reviendra notamment sur les résultats de l’enquête menée de 2018 à 2019 sur ce thème par le ministère de la Culture, en coopération avec la Fédération des écomusées et musées de société (FEMS).

Lire la suite
Les musées et le patrimoine culturel immatériel
Publication
Les musées et le patrimoine culturel immatériel Vers un tiers-lieu dans le secteur du patrimoine

La traduction française de l’ouvrage issu du projet européen « Patrimoine culturel immatériel et musées  » (ICH & Museums Project - IMP), dont la Maison des Cultures du Monde - Centre français du PCI a été l'opérateur français, vient d’être publiée en ligne.

Lire la suite
chargement des documents